Règles de conduite

Vous trouverez dans cette page la traduction en français des règles de conduite (Rules and Regulations, ou R&R) établies au niveau international pour le réseau IVAO. Cette version française est aussi fidèle que possible à la version originale en anglais ; néanmoins seule cette dernière fait office de référence et peut être mise à jour sans préavis par le HQ d'IVAO.

Dernière mise à jour : 06/10/2017

1 - Mission

1.1 - La mission d' IVAO (International Virtual Aviation Organisation) est de fournir un environnement réaliste pour des simulations de vols contrôlés sur Internet, en utilisant le réseau IVAN (International Virtual Aviation Network), gratuit et disponible pour tout membre qui accepte le présent règlement.

1.2 - Les principaux objectifs sont de fournir :

  • Une expérience de simulation "aussi réelle que possible" tout en s'amusant dans un cadre convivial et agréable
  • Les services Internet requis
  • Des informations et formations réalistes aussi bien pour les pilotes que pour les contrôleurs.
1.3 - Bien que simulant le monde de l'aviation réelle "aussi réellement que possible" dans l'environnement d'IVAO, nous éviterons à tout prix de simuler ou de nous impliquer dans des problèmes réels d'ordre ethnique, politique ou religieux. Nous ne permettrons pas non plus la simulation de quelque forme d'agression ou de guerre que ce soit. IVAO est un réseau divertissant et éducatif où chaque citoyen du monde, sans exceptions, est invité à se joindre et à se livrer à l'expérience de l'aviation virtuelle.

2 - Information personnelles

2.1 - IVAO collecte des informations personnelles d'identification lors de l'inscription telles que vos prénom, nom, adresse électronique et adresse IP.

2.1.1 - Lorsque vous êtes en ligne, les données suivantes sont collectées et stockées dans votre profil, et ne peuvent être vues que par certains membres : nom et prénom utilisés pour la connexion, date et heure des connexions, adresse IP utilisée pour la connexion et, le cas échéant, d'autres informations relatives à votre comportement sur le réseau. Des plus, les superviseurs et administrateurs ont accès au nom de votre PC, aux adresses IP publique et privée et à l'adresse MAC lorsque vous êtes en ligne ; ces dernières informations ne sont pas stockées dans la base de données d'IVAO.

2.1.2 - Les informations personnelles stockées dans notre base de données sont visibles des superviseurs, des administrateurs et des staffs du département Members HQ d'IVAO. Vos nom et prénom utilisés lors de l'inscription sont visibles de tous les utilisateurs inscrits à IVAO, dans la base de données publique.

2.2.1 - IVAO collecte et utilise vos informations personnelles afin de faire fonctionner le réseau et de vous fournir les services que vous demandez.

2.2.2 - IVAO garantit, selon les conditions des lois belges (Belgium Act), aux membres leurs droits d'accès, de rectification et de suppression de leurs données personnelles.

2.3 - IVAO ne revend, ni ne loue, ni ne cède ses listes d'utilisateurs à des tierces parties. Le département Logistique s'assure que les données collectées sont protégées au mieux contre des attaques. Néanmoins, dans le cas où des données seraient compromises, les membres concernés seraient informés et des mesures appropriées seraient prises.

2.4 - IVAO divulguera vos informations personnelles sans préavis en cas d'injonction judiciaire ou dans le cas où une telle action semblerait légitimement et en toute bonne foi nécessaire, dans l'intérêt du respect des lois en vigueur.

2.5 - Des informations sont envoyées à tous les membres d'IVAO sous la forme de NOTAM par email. Les informations importantes concernant les modifications des règles, changements au staff HQ, médailles délivrées par le HQ et annonces spécifiques des départements HQ sont communiquées à nos membres. Pour cela, nous encourageons nos membres à consulter les forums IVAO où des informations supplémentaires concernant les divisions, les sujets sur les membres ainsi que les départements HQ sont disponibles. Si vous ne souhaitez pas recevoir les NOTAM, vous pouvez demander que votre nom soit enlevé de la liste des NOTAM.

3 - Conditions d'utilisation

3.1 - L'utilisation du réseau IVAO vous est offerte gratuitement et est conditionnée par l'acceptation des présentes Règles de Conduite publiées sur notre site Internet. Votre utilisation du réseau constitue la preuve de la pleine acceptation de toutes les règles et exigences d'IVAO. IVAO se réserve le droit de modifier ces règles de conduite sans préavis. Vous êtes responsable de relire régulièrement ces règles.

3.3 - Il n'est pas autorisé de restreindre ou d'interdire à tout autre utilisateur d'accéder aux services du réseau et d'en profiter, sauf dans les cas décrits dans les règles. Pour plus d'informations, une liste d'actions qui pourraient conduire à la suspension d'un compte peut être trouvée ici.

3.4 - IVAO ne garantit pas que ses services soient ininterrompus, sécurisés ou exempts d'erreur.

3.5 - Le fait d'être membre d'IVAO est considéré comme un privilège et un honneur. Si le HQ pense qu'un membre ne respecte plus les règles d'utilisation, il peut prendre la décision unilatérale de modifier le statut du membre allant jusqu'à la suspension définitive du compte.

3.6 - IVAO s'efforce de maintenir un environnement de réseau sécurisé. Les utilisateurs qui se trouvent tenter d'accéder à des données qu’ils ne sont pas autorisés à accéder, diffuser des informations qu’ils ne sont pas autorisés à divulguer, ou d'interférer/modifier des données liées au réseau IVAO ™ peuvent faire face à des sanctions pouvant aller jusqu'au renvoi à des poursuites pénales.

4 - Règles générales

4.1 - Inscription

4.1.1 - L'utilisation des services d'IVAO et d'IVAN est réservée aux utilisateurs enregistrés.

4.1.2 - Inscrivez-vous sur http://www.ivao.fr ou http://www.ivao.aero pour devenir un "utilisateur" d'IVAO. Vous recevrez un numéro d'utilisateur et le mot de passe requis pour se connecter au réseau.

4.1.3a - Chaque individu n'est autorisé à avoir qu'un seul compte enregistré.

4.1.3b - Chaque organisation est autorisée à enregistrer un compte conformément à l'article 4.7 des R&R.

4.1.4 - Vous devez utiliser vos nom et prénom réels lors de l'inscription. Un nom d'utilisateur erroné entraînera la suppression du compte.

4.1.5 - Pour rester actifs, les membres d'IVAO doivent se connecter en tant que Pilote ou Contrôleur au moins une fois tous les trois mois. Les connexions en observateur ne sont pas prises en compte pour cette exigence. Les comptes inactifs seront supprimés après neuf mois à compter de la date d'inscription. Si le compte d'un membre devient inactif ou a été supprimé, l'utilisateur a la possibilité de contacter le département Members et de demander une réactivation.

4.1.6 - Lors de l'inscription initiale, les membres seront invités à choisir une division. Un membre a la possibilité de demander un transfert de division à tout moment, cependant tous les transferts sont soumis à l'approbation du HQ de la division actuelle du membre, du HQ de la division demandée et du departement Membres.

4.1.7 - Lors de l'inscription, vous devez fournir une adresse mail valide et en fonctionnement, elle sera utilisée pour les communications concernant le réseau IVAO. Les membres sont responsables en permanence de vérifier la validité de leur adresse.

4.1.8 - L'âge minimum pour les membres d'IVAO est de 13 ans. Les membres doivent confirmer - lors de l'inscription - qu'ils ont 13 ans ou plus au moment de l'adhésion à IVAO.

4.2 - Logiciels approuvés

4.2.1 - Seuls les logiciels approuvés sont autorisés pour la connexion au réseau et pour les communications vocales.

4.2.2 - Les logiciels approuvés peuvent être téléchargés depuis ces liens : http://www.ivao.fr/fr/pages/software ou http://www.ivao.aero/softdev.

4.2.3 - Les trafics en ligne peuvent être surveillés en utilisant un logiciel approuvé.

4.2.4 - Pour les communications vocales entre les pilotes et les ATC, un logiciel approuvé est utilisé.

4.3 - Connexion

4.3.1 - Lors de la connexion au réseau IVAN en tant que pilote, contrôleur ou observateur, les utilisateurs doivent utiliser leurs véritables nom et prénom, lesquels doivent être identiques à ceux utilisés lors de l'inscription. Les surnoms et faux noms ne sont pas autorisés. Les membres du Staff peuvent utiliser leur indicatif staff, dans l'exercice de leur fonction staff.

4.3.2 - Les membres doivent se connecter au réseau en utilisant leurs propres login et mot de passe, indépendamment du lieu de connexion (chez un ami, à l'aéroclub, etc). Le partage de comptes et de mots de passe est interdit.

4.3.3 - Les connexions multiples en simultané sont strictement interdites. Les exceptions sont mentionnées dans le point suivant.

4.3.4 - Les membres du Staff sont autorisés à avoir deux connexions en même temps à la condition que cela soit pour un tâche staff valide. Les raisons des connexions multiples doivent être clairement mentionnées dans la section Remarques du plan de vol ou dans l'ATIS. Les tâches staff valides incluent le développement de logiciels ou les sessions d'examen/entraînement. Les superviseurs peuvent également avoir une double connexion de manière temporaire lors d'une fonction de supervision s'il n'y a pas d'autres superviseurs disponibles.

4.4 - Comportement en ligne

4.4.1 a - Les divisions situées dans des pays dont la langue n'est pas une langue OACI approuvée doivent utiliser la langue anglaise.

4.4.1 b - Dans les divisions dont la langue est une langue approuvée par l'OACI, l'Anglais doit être utilisé comme première langue. La langue OACI peut être utilisée comme langue secondaire si le pilote et le contrôleur parlent cette langue, cependant un contrôleur doit toujours être capable de contrôler en anglais.

4.4.1 c - Les langues OACI sont l'Anglais, l'Espagnol, le Français, l'Arabe, le Russe et le Chinois.

4.4.2 - Les communications entre les pilotes et les contrôleurs peuvent se faire par texte, en mode vocal ou les deux.

4.4.3 a - Les communications abusives et/ou offensantes, qu'elles soient publiques ou privées, et indépendamment des moyens de transmission, qui créent un environnement intimidant, hostile ou offensant ne sont pas tolérées.

4.4.3 b - IVAO estime que la protection des enfants est une priorité. Les utilisateurs qui sont reconnus coupables dans un des actes suivants avec des mineurs, définis comme les utilisateurs de moins de 18 ans, peuvent faire face à des sanctions allant jusqu'à un renvoi à des poursuites pénales:

  • Communications ou interactions sexuellement explicites indésirables, y compris mais sans s'y limiter, les propositions sexuelles, le comportement manipulateur («grooming»), les sous-entendus, etc.
  • Diffusion ou transmission d'informations nuisibles, y compris mais sans s'y limiter, les images pornographiques, les sites pornographiques, etc.
  • En outre, des tentatives raisonnables doivent être effectués pour informer les parents des victimes mineures. La notification parentale pour les suspects mineurs peut être envisagée.

4.4.4 - L'utilisation du réseau, par exemple les messages par texte, est limitée à l'information et au materiel concernant IVAO. L'utilisation du réseau pour communiquer d'autres informations que celles d'IVAO, par exemple la publicité d'une VA, est interdite et est sujette à suspension des privilèges du membre.

4.4.5 - Sur le réseau IVAO, le détournement (piraterie), la simulation de guerre et toute autre forme d'agression sont interdits.

4.4.6 - Les membres doivent se comporter de manière amicale et respectueuse, et être patients avec les pilotes et contrôleurs débutants.

4.4.7 - Lorsque vous êtes connecté au réseau en tant que pilote ou contrôleur, ne quittez pas votre ordinateur. Des pauses ne dépassant pas les 20 minutes sont autorisées. Les contrôleurs doivent fournir leur service sans interruption. Dans des circonstances exceptionnelles, une absence de 5 minutes au maximum peut être autorisée si le trafic le permet.

4.4.8 - Les utilisateurs ne répondant pas aux communications avec un contrôleur ou aux appels d'un superviseur dans un délai de 20 minutes après la première tentative de communication seront déconnectés du réseau. Ce délai peut être réduit en fonction des circonstances particulières de la situation. De plus, une suspension des privilèges du membre peut être décidée et/ou les heures de vol/contrôle peuvent être supprimées jusqu'au moment de la suspension.

4.4.10 - En fonction de vos capacités, essayez de conserver une attitude "aussi réelle que possible". Les nouveaux utilisateurs sont invités à ajouter "Newbie" dans la section Remarques du plan de vol ou dans l'ATIS.

4.4.11 - En fonction de vos capacités, essayez de rendre la simulation "aussi réelle que possible".

4.4.12 - Suivez les instructions des superviseurs et des administrateurs. Leurs conseils doivent être suivis afin que tout le monde profite de la simulation.

4.5 - Suspensions

4.5.1 - Durant la période de suspension, le membre ne peut pas se connecter au réseau.

4.5.2 - Les suspensions sont décidées par les superviseurs et les administrateurs, mais sont sujettes à une relecture par le Comité Exécutif d'IVAO.

4.5.3 - Le tableau des suspensions est disponible ici. La durée des suspensions pour des infractions qui ne sont pas déterminées dans le tableau est fixée par le Comité Exécutif d'IVAO.

4.5.4 - De plus, l'Exécutif d'IVAO peut ordonner l'interdiction d'accès aux forums, si les circonstances le justifient.

4.5.5 - Seuls les forums IVAO sont reconnus comme officiels.

4.6 - Grades contrôleur et pilote.

4.6.1 - Les grades pour les pilotes et les contrôleurs sont classés comme "Basic Ratings", "Advanced Ratings" et "High Level Ratings" par le departement Training du HQ.

4.6.2 - Les conditions pour les examens pratiques contrôleurs et pilotes des niveaux "Advanced Ratings" sont décrites par le département Training HQ d'IVAO.

4.6.2.1 - Pour bénéficier d'entraînements et d'examens, les membres doivent appartenir à une division active. Les entraînements et examens pour les contrôleurs et les pilotes sont impossibles dans les divisions inactives.

4.6.3 - Les grades "Senior ATC Instructors" (SAI) et "Senior Flight Instructors" (SFI) exigent du membre qu'il assume des responsabilités supplémentaires d'instruction telles que définies par le département Training HQ. Celui-ci se réserve le droit de rétrograder un membre si ces exigences supplémentaires ne sont pas remplies. Les grades de "Chief ATC Instructors" (CAI) et "Chief Flight Instructors" (CFI) sont des grades réservés aux anciens et actuels Directeurs et Assistants Directeurs du département Training HQ. Ces grades sont attribués par l'Exécutif d'IVAO et à ce titre, les membres ne peuvent pas les demander.

4.7 - Comptes d'organisation

4.7.1 - Un compte Organisation est accordé uniquement aux organismes qui en font la demande et répondent aux critères détérminés pour son obtention.

4.7.1.1 - Les demandes doivent se faire par mail auprès du département Members HQ. La demande doit contenir, au minimum, le nom légal, la localisation (siège social), la nature de l'organisation (association, société, etc.) et la raison de la demande.

4.7.1.2 - Les organisations doivent fournir des informations de contact pour au moins deux personnes considérées comme des gestionnaires. Ces informations seront disponibles pour les staffs et les superviseurs.

4.7.1.3 - Les organisations conviennent qu'elles ne feront pas de profit quant à l'utilisation des services IVAO (par exemple, une organisation qui exige des frais à ses clients pour le temps d'une formation ou de l'utilisation d'un équipement peut le faire, cependant, il est interdit d'imposer des frais supplémentaires pour l'utilisation de tout service IVAO).

4.7.1.4 - Le nom figurant sur le compte doit être le nom enregistré de l'entreprise ou de l'organisation.

4.7.1.5 - Les organisations s'engagent à promouvoir IVAO grâce à l'utilisation d'un logo visible et à faire apparaître l'URL sur leur site web. IVAO s'engage à promouvoir l'organisation à travers son programme d'affiliation.

4.7.1.6 - Les VA (Virtual Airlines) ne sont pas admises pour ce type de compte.

4.7.2 - Les gestionnaires de l'organisation peuvent être tenus pour responsables du comportement de leur clientèle, pendant l'utilisation des services d'IVAO.

4.7.3 - Les comptes d'organisations doivent être inscrits en tant que membres de la division dans laquelle leur siège est situé.

4.7.3.1 - Les comptes d'organisations peuvent obtenir un Guest Controller Approval (GCA) dans une division sous réserve des exigences spécifiques à la division concernée.

4.7.4 - Les comptes d'organisation ne sont pas considérés comme des individus. Par conséquent, ils ne sont pas admissibles pour être staff, ils ne peuvent pas obtenir d'award et ne peuvent pas être affiliés à une compagnie aérienne virtuelle.

4.7.5 - Les comptes d'organisation peuvent avoir de multiples connexions sur le réseau mais ils ne peuvent pas dépasser le nombre de connexions autorisées par l'accord individuel. Ce nombre doit être disponible dans les commentaires du profil.

5 - Contrôleurs

5.1 - Avant la connexion

5.1.1 - Les contrôleurs doivent connaître les bases des procédures de communication aéronautique.

5.1.2 - Les contrôleurs doivent être familiers avec les procédures de l'espace aérien qu'ils contrôlent. Dans le cas contraire, un superviseur ou administrateur d'IVAO peut leur demander de quitter la position.

5.1.3 - Les contrôleurs doivent utiliser les logiciel approuvés et être familiers avec leur utilisation.

5.1.4 - Si vous êtes débutant ou connaissez mal l'espace aérien, vous devez vous connecter en "Observateur" et étudier la documentation relative à cet espace aérien. Cette documentation est disponible dans notre base de données ou sur le site Internet de la division à laquelle l'espace aérien est rattaché.

5.1.5 - En tant qu'Observateur il est interdit d'utiliser un suffixe identificatif correspondant à une position ouvrable (_CTR, _FSS, _APP, _DEP, _TWR, _GND, _DEL). Utilisez l'extension _OBS à la place. Il vous est également interdit de communiquer sur une fréquence utilisée par les pilotes et contrôleurs, que ce soit par texte ou en mode vocal.

5.1.6 - Sur certaines positions, des FRA (Facility Rating Assignments) s'appliquent. Cela signifie que sur ces positions les contrôleurs doivent disposer d'un grade ATC spécifique pour être autorisés à ouvrir la position. Un exemple de FRA pourrait être : "La position XXXX_APP peut seulement être ouverte par un AS3 ou grade supérieur." Cela signifie que si vous êtes AS2, vous pouvez vous connecter en _DEL, _GND et _TWR sur ce terrain, mais que vous ne pouvez pas vous connecter en _APP ni en _CTR. Si des FRA s'appliquent, vous trouverez des informations à ce sujet sur le site de la division à laquelle l'aéroport concerné est rattaché. Les FRA applicables peuvent être consultées ici.

5.1.7 - Les divisions peuvent demander à un membre d'une division étrangère d'obtenir un "Guest Controller Approval" (GCA) avant de l'autoriser à se connecter sur des positions limitées par des FRA. Les conditions d'obtention du GCA sont disponibles sur les sites Internet des divisions (ici pour la division France).

5.1.8 - Avant de vous connecter, vérifiez la liste des ATC déjà connectés sur la page Internet de la division ou en utilisant tout autre logiciel approuvé inclus dans la règle 4.2.2. Il est conseillé, mais pas obligatoire, d'ouvrir la position la plus élevée qu'il vous est possible d'ouvrir.

5.1.9 - N'utilisez que des suffixes identificatifs valides, c'est-à-dire _CTR, _APP, _DEP, _TWR, _GND, _DEL, _FSS.

5.1.9.1 - Cette règle fait l'objet d'une réglementation spécifique à la division France disponible ici.

5.1.10 - Préparez votre ATIS avant de vous connecter au réseau et remplissez-le aussi rapidement que possible une fois connecté et avant la prise en charge des trafics. Le contenu de l'ATIS doit être conforme, dans la mesure du possible, aux informations disponibles dans l'ATIS réel. (NB: L'application des NOTAM réels fait l'objet d'une règle spécifique en division France)

5.1.11 - Il est conseillé aux ATC d'utiliser le système de réservation disponible sur le site du département AO. Un membre qui a réservé une position est prioritaire devant un membre déjà connecté et n'ayant pas réservé. Toutefois, la durée de validité de la réservation est de 15 minutes après l'heure de début de réservation.

5.2 - Connexion

5.2.1 - Ne vous connectez que si vous êtes certain de pouvoir contrôler pendant au moins 30 minutes.

5.3 - En ligne

5.3.1 - Les contrôleurs ne peuvent fournir un service qu'au sein de leur zone de responsabilité, tel que publiée.

5.3.2 - Dès qu'un nouveau contrôleur se connecte sur un secteur dépendant du vôtre (par exemple lorsqu'une approche se connecte sur un secteur se trouvant dans un secteur contrôlé par un CTR déjà connecté), vous devez lui transférer, dès que possible, tout trafic que vous contrôlez dans sa zone.

5.3.3 - Les contrôleurs ne doivent utiliser que les fréquences et identifiants publiés dans la base de données d'IVAO. Les divisions sont responsables du maintien à jour de ces données. Toute erreur peut être signalée aux responsables de la division, qui statueront sur la pertinence de la correction.

5.3.4 - N'utilisez la fréquence d'urgence (ou "GUARD") 121.500 que pour gérer des situations d'urgence. Informer les membres qu'une position de contrôle est en ligne ou demander à un pilote de communiquer avec une fréquence ATC spécifique ne constituent pas des situations d'urgence.

5.3.5 - Pour contacter un pilote, les contrôleurs doivent utiliser la fonction "Force Act" ou le chat privé dans le logiciel de contrôle. La fréquence GUARD ne doit pas être utilisée pour ce cas. Si le pilote ne répond pas en utilisant les deux méthodes mentionnées, il est peu probable qu'il réponde à un message sur GUARD.

5.3.6 - Le transfert des appareils entre contrôleurs doit être effectué en utilisant la fonction idoine dans le logiciel de contrôle. Les transferts peuvent également être coordonnées via chat privé ou l'Intercom d'IVAO.

5.3.7 - Les contrôleurs ne sont pas autorisés à réclamer le contrôle d'appareils se trouvant sous la responsabilité d'un autre contrôleur par Force Act, par l'envoi de messages privés, ou via la fréquence GUARD. La coordination entre contrôleurs doit être menée afin de résoudre le conflit.

6 - Pilotes

6.1 - Avant la connexion

6.1.1 - Les pilotes doivent au moins être capables de décoller et d'atterrir sur un aéroport.

6.1.2 - Les pilotes doivent également être capables de suivre des instructions simples des contrôleurs telles que des instructions de virage vers un cap ou de montée/descente vers un niveau spécifiés.

6.1.3 - Les pilotes doivent avoir installé le logiciel approuvé IvAp et s'être familiarisés avec son utilisation.

6.1.4 - Les pilotes doivent positionner leur appareil avant la connexion à un endroit qui ne soit pas une piste ou un taxiway afin de prévenir tout conflit avec un autre appareil lors de la connexion.

6.1.5 - Les indicatifs d'appel (callsigns) des pilotes doivent être constitués de trois lettres (OACI) avec des chiffres/lettres pour représenter les transporteurs commerciaux, par exemple AFR1014 ("Air France 1014"), ou représenter une immatriculation du pays, par exemple, en France, FABCD où le "-" est omis. Dans le cas d'un vol militaire, les callsigns sont spécifiques au pays et doivent être consultés. Pour plus d'informations sur les callsigns propres aux pays, rendez-vous sur cette page.

6.2 - Connexion

6.2.1 - Pour le plaisir de tous les membres, il est fortement recommandé de vous connecter comme pilote uniquement si vous avez l'intention d'effectuer un vol complet. Des exceptions sont accordées aux vols long-courrier pour lesquels un utilisateur peut effectuer seulement une partie de son vol et revenir plus tard pour terminer la partie restante. Dans ce cas, les pilotes sont encouragés à se déconnecter et se reconnecter lorsqu'il sont au-dessus de l'océan où la probabilité d'un conflit est minime. Cette règle ne s'applique pas aux Tours (exemple : Tour du monde) qui disposent de leurs propres règles.

6.2.1a - En cas de déconnexion volontaire telle que prévue à l'article §6.2.1, les pilotes doivent vérifier si un contrôleur est en ligne dans leur secteur. Si c'est le cas, les pilotes devront contacter le contrôleur avant de se reconnecter.

6.3 - En ligne

6.3.1 - Les pilotes doivent avoir leur transpondeur actif lorsqu'ils sont en l'air.

6.3.2 - Avant chaque vol, les pilotes doivent remplir un plan de vol à l'aide du logiciel approuvé IvAp.

6.3.3 - Si vous êtes débutant ou inexpérimenté, indiquez-le dans votre plan de vol. Le contrôleur vous aidera alors de son mieux.

6.3.4 - Dans les zones sans service de contrôle, les pilotes doivent rester à l'écoute de la fréquence UNICOM (122.800) sur leurs radios.

6.3.5 - Vérifiez régulièrement la présence d'un nouveau contrôleur et contactez le contrôleur adéquat dès son arrivée ou lorsque cela vous est demandé.

6.3.6 - N'utilisez jamais la fréquence d'urgence (connue sous le nom "GUARD") 121.500 pour toute autre situation qu'une urgence.

6.3.7 - Les pilotes doivent suivre et collationner les instructions des contrôleurs à moins que cela puisse mettre en danger le fonctionnement de l'aéronef.

6.3.8 - Une simulation de panne radio (par exemple, transpondeur 7600) n'est pas un motif pour ignorer les instructions des contrôleurs ou les demandes des Superviseurs.

6.3.9 - Tous les vols doivent être exécutés en temps réels. (Sim rate : x1 - Le mode accélération est interdit).

6.4 - Opérations Spéciales

6.4.1 - Les garde-côtes, patrouilles de sauvetage, de recherche, et l'aviation militaire sont des exemples d'Opérations Spéciales. Comme les Opérations Spéciales font partie de l'aviation dans le monde réel, elles sont également jouées dans le monde de la simulation. Cependant, certains aspects des Opérations Spéciales (actes de guerre, de terrorisme) sont interdits sur IVAO. Bien que le terrorisme et la guerre existent dans le monde réel, nous ne permettons pas la simulation de quelque type d'agression ou de violence armée que ce soit sur notre réseau. Pour de plus amples informations sur ce sujet, consultez la rubrique des règles de conduite spécifiques aux Opérations Spéciales.

6.4.2 - Les règles propres aux Opérations Spéciales sont disponibles ici.

7 - Communications vocales

7.1 - L'utilisation de communications vocales est recommandée pour le niveau de réalisme qu'elles procurent. Il y a cependant beaucoup de raisons pour lesquelles des membres du réseau n'utilisent pas ce mode de communication. Par conséquent sur IVAO, le mode vocal et le texte sont, de manière égale, les deux modes de communication acceptés, et le service de contrôle ne peut pas être refusé à un pilote qui utilise la communication par texte. À la discrétion du contrôleur, les communications par texte peuvent être plus efficaces en fonction de la charge de travail ou des compétences linguistiques.

7.2 - En matière de communications vocales, seul le logiciel approuvé TeamSpeak est autorisé.

7.3 - Les canaux protégés par mot de passe sont interdits.

7.4 - L'utilisation de serveurs vocaux d'IVAO n'est autorisée que lorsque vous êtes également relié à IVAN avec un logiciel approuvé. Les serveurs vocaux d'IVAO peuvent être utilisés pour des réunions IVAO sans connexion à IVAN.

7.5 - Une exception est accordée aux canaux créés par les compagnies virtuelles autorisées ("canaux compagnies"), par des groupes d'opérations spéciales pour leur coordination, et par les membres du staff pour des réunions. Les compagnies virtuelles sont autorisées à créer un canal avec le statut "registered" sur le serveur TeamSpeak le plus proche de leur division d'appartenance. Ce canal doit être créé avec le format XXX_CC, où XXX est le trigramme OACI de la compagnie.

7.6 - Les contrôleurs doivent utiliser l'identifiant OACI de leur position active comme canal (XXXX_CTR). L'utilisation des fréquences (par exemple 112.8 ou 113.1) en guise de canal TeamSpeak est interdite.

7.7 - Les utilisateurs peuvent créer des canaux sur le serveur cc.ts.ivao.aero. Cependant, les canaux ne doivent pas être enregistrés, le nombre d'utilisateur maximum doit rester inchangé et la protection par un mot de passe est interdite. Ces options sont réservées aux Superviseurs, Administrateurs, membres du staff, ou aux cas prévus dans les règles suivantes.

7.8 - Il est interdit d'effacer des canaux staff.

7.9 - Les pilotes doivent se connecter avec le même indicatif que celui utilisé avec IvAp.

7.10 - Toute émission de musique ou autre son sans rapport avec la simulation est interdite sous peine d'une suspension de 48 heures.

7.11 - Les Administrateurs des serveurs TeamSpeak peuvent bannir un membre qui ne suit pas les règles. La durée sera determinée par l'Exécutif d'IVAO.

7.12 - Des canaux de débriefing sans mot de passe peuvent être créés lors de séances d'entraînement ou d'examen. Dans ce cas, le nombre d'utilisateur peut être restreint.

7.13 - Lorsque vous ouvrez une position de contrôle, vous pouvez créer un canal enregistré (gardez à l'esprit que losqu'un autre contrôleur vous relève, vous devez lui donner les droits d'administration du canal).

7.14 - Par dessus tout, soyez courtois, parlez clairement, et soyez patient avec les nouveaux membres.

7.15 - L'enregistrement ou la diffusion de sessions en ligne, y compris les communications, est autorisé, si vous l'indiquez dans la case "Remarks" du plan de vol pour les pilotes ou de l'ATIS pour les contrôleurs. Le membre doit cesser l'enregistrement et/ou la diffusion si un autre membre le demande. Le département Relations Publiques peut approuver la diffusion d'événements avec un préavis. Les membres autorisés par le département Relations Publiques pour ces événements sont exemptés de cette règle.

8 - Divisions

8.1 - Généralités

8.1.1 - Chaque pays peut avoir une division (DIV) IVAO. L'identifiant de la division sera IVAO-XX, où "XX" représente le code ISO du pays concerné. Pour s'impliquer dans une division, il est préférable de vivre dans le pays concerné. Ces personnes seront prioritaires étant données leurs connaissances locales et afin d'éviter les problèmes dus au décalage horaire.

8.1.2 - Il existe deux types de division : Division et Mini-Division.

8.1.3 - La création d'une division doit être approuvée par l'Exécutif (HQ) d'IVAO. Le HQ d'IVAO peut imposer une personne de son choix pour créer ou maintenir une division.

8.1.4 - Le Directeur de la division (DIR) et son Assistant (ADIR) sont désignés par le HQ d'IVAO. Tous les autres membres de l'équipe (Staff) de la division peuvent être désignés par le DIV-DIR et le DIV-ADIR. Le HQ d'IVAO se réserve le droit de refuser toute position dans l'équipe d'une division à quiconque sans justification.

8.1.5 - Les postes de DIV-DIR et de WM doivent être pourvus en permanence.

8.1.6 - Le DIV-DIR doit rédiger des rapports de division sur demande du HQ d'IVAO.

8.1.7 - Période de validité pour une Mini-Division :

8.1.7.1 - L'un des principaux objectifs d'une Mini-Division est de devenir une Division. Dans ce contexte, à la date d'anniversaire de la Mini-Division, et après une évaluation du statut de la Mini-Division par l'Exécutif, l'Exécutif sera en mesure de procéder comme suit :

  • Fermer la Mini-Division, ou
  • Remplacer l'équipe du Staff, ou
  • Étendre la période de validité pour un an avec l'équipe actuelle.

8.2 - Création

Il n'y existe pas de nombre minimum de membres requis pour créer une division. Chaque proposition pour l'ouverture d'une nouvelle division sera évaluée au cas par cas. Le DIR qui propose une nouvelle division, ainsi que le staff initial, doit respecter les conditions applicables à tout membre staff, telles que définies dans d'autres sections de ces R&R. Pour initier la procédure de création d'une division, le directeur de division proposé doit préparer un avant-projet détaillé, qui doit présenté au Comité Exécutif, dans lequel il indique les raisons qui justifient pourquoi sa région devrait devenir une division. Les éléments suivants sont attendus et évaluées :

  • Activités précédemment réalisées pour développer et fédérer la région
  • Capacité à attraire et conserver un nombre de membre raisonnable et compatible avec le projet
  • Plan d'action pour la formation et le développement de la division (proposition positions staff, événements, tours et projects pour la formation)
  • Stratégie détaillée sur l'acquisition des compétences techniques nécessaire (site web, procédures locales, fichiers secteur, etc.)
  • Analyse réaliste des principaux défis et des moyens mis en oeuvre pour les réaliser
  • Plan de communication pour augmenter le bassin local d'utilisateurs sans pour autant attraire simplement des membres d'autres divisions existantes
  • Liste des membres staffs proposés, ainsi qu'un CV pour chacun d'entre eux.

L'Exec pourra éventuellement poser toutes les questions dans le but de clarifier le projet. L'Exec procédera ensuite à l'approbation ou au refus de la demande d'ouverture de division. Pendant les premiers 12 mois, un court rapport mensuel devra être transmis à l'Exec. Le WM de la nouvelle division devra envoyer un copie du site web dans un format compressé aux LD/LAD. Ce fichier doit être mis à jour à chaque fois qu'une modification majeure est réalisée sur le site web.

8.2.1 - Au sein d'une division, les positions suivantes peuvent exister :

  • Division Director (XX-DIR)
  • Division Assistant Director (XX-ADIR)
  • Flight Operations Coordinator (XX-FOC)
  • Flight Operations Assistant Coordinator (XX-FOAC)
  • ATC Operations Coordinator (XX-AOC)
  • ATC Operations Assistant Coordinator (XX-AOAC)
  • Special Operations Coordinator (XX-SOC)
  • Special Operations Assistant Coordinator (XX-SOAC)
  • Training Coordinator (XX-TC)
  • Training Assistant Coordinator (XX-TAC)
  • Events Coordinator (XX-EC)
  • Events Assistant Coordinator (XX-EAC)

  • Membership Coordinator (XX-MC)
  • Membership Assistant Coordinator (XX-MAC)
  • Webmaster (XX-WM)
  • Assistant Webmaster (XX-AWM)
  • Public Relations Coordinator (XX-PRC)

  • Public Relations Assistant Coordinator (XX-PRAC)
  • FIR Chiefs (si plus d'une FIR dans la division) (XXXX-CH/ACH)
  • Dans certains départements, des "Advisors" peuvent être nommés (par exemple "Training Advisor" au département Training) à la discretion de l'Exec et du directeur de département.     

8.2.1.3 - Les responsabilités pour chaque Staff de Division sont fournis par l'Exécutif.

8.2.2 - Tout membre du Staff doit remplir les conditions requises pour faire partie d'un staff IVAO, celles-ci sont consultables ici.

8.2.3 - Un membre du Staff ne peut l'être qu'au sein d'une seule division (sauf autorisation du HQ d'IVAO).

8.2.4 - Les coordinateurs de la division doivent travailler en totale coopération avec leurs homologues du HQ et des autres divisions.

8.2.5 - Les divisions doivent fournir un site Internet à leurs membres. Celui-ci contiendra des informations pertinentes relatives aux points suivants

  •     Les procédures locales et les outils pour le contrôle (fichiers secteur, cartes, ressources diverses)
  •     Les informations relatives aux services d'IVAO avec un lien clair et facile à trouver vers le site principal d'IVAO et les Règles de conduite
  •     Une page identifiant clairement les membres du Staff et les détails de contact
  •     Le Logo IVAO sur la page d'accueil
  •     Un lien "Join IVAO!" et un aux forums officiels, clairement identifiables
  •     Le site web peut être rédigé dans la langue locale. Cependant, une version en anglais du site doit être disponible avec, au moins, les informations de base (cartes, procédures locales)
  •     Le site web doit se conformer à la politique d'IVAO en matière de propriété intellectuelle. Par conséquent, il ne doit pas contenir de documents protégés par droits d'auteur, tels que des cartes, diagrammes, photos, fichiers secteurs, à moins qu'IVAO n'ait l'autorisation des auteurs, ou un transfert des droits d'auteur ou de propriété intellectuelle
  • Le site Internet ne doit pas avoir de popup, de bannière ou toute autre forme de publicité sans autorisation de l'Exécutif d'IVAO. Il doit être visible avec une résolution raisonnable et consultable sous tout navigateur récent
  • IVAO peut proposer un modèle site Internet de base pour les divisions. Les sites, une fois soumis, deviennent la propriété d'IVAO. Après accord de l'Exécutif d'IVAO, une redirection d'URL du type "http://XX.ivao.aero/" est fournie
  • Les webmasters et directeurs de division doivent envoyer les fichiers originaux du site Internet et fournir tous les trimestres les mises à jour au département "Logistics" dans un fichier compressé (ZIP ou RAR)
  • Les divisions peuvent être tenues de satisfaire à certaines exigences de marque "Branding" comme dicté par le Comité Exécutif et le département Relations Publiques
  • Une section de formation doit être présente et contenir les éléments suivants et être approuvée par le Département Training :
  1. Fournir une procédure claire sur la formation et les examens (comment obtenir une formation/un examen, etc.)
  2. Fournir des liens vers les critères de notation et la documentation sur IVAO
  3. Fournir les références à du matériel de formation d'IVAO (livres, fichiers secteurs, IvAc/IvAp, etc.)
  4. Fournir des supports de formation avec les procédures spécifiques au pays (si différentes des normes de l'OACI)
  5. Fournir une référence email / formulaire de contact où le membre peut demander de l'aide

8.2.6 - Le DIV-DIR sera responsable du contenu du site de la division

8.2.7 - Les divisions doivent vérifier l'exactitude des informations contenues dans les bases de données d'IVAO par rapport aux données relatives à leur division. Les mises à jour et corrections doivent être envoyées au Département "ATC Operations".

8.2.8 - Toute information relative aux aéroports, espaces aériens, identifiants, fréquences, fichiers secteurs, etc, publiée sur le site de la division doit provenir des bases de données d'IVAO (voir §8.2.7).

8.2.9 - Le seul forum qui peut être utilisé est le forum officiel d'IVAO : http://forum.ivao.aero. La seule liste de diffusion (mailing list) qui peut être utilisée est la liste de diffusion officielle d'IVAO (les messages sont envoyés par les membres staff aux membres).

8.2.10 - Les divisions doivent organiser et coordonner des événements et des entraînements pour les utilisateurs au sein de leur division. Ces événements et sessions de formation ne doivent pas seulement faire l'objet d'une parution sur le site de la division mais doivent également être promus au sein de la communauté de la simulation de vol.

8.2.11 - Le contenu et les connaissances requises pour les examens théoriques et pratiques doivent être égaux dans toutes les divisions. Les tests au sein des divisions seront effectués par des examinateurs locaux. Les tests théoriques se feront en anglais afin de justifier une connaissance basique de la langue internationale du contrôle.

8.2.12 - Les divisions ne peuvent avoir leur propre système d'examens théoriques et pratiques qu'après accord du département Training du HQ. Tous les examens pratiques et théoriques doivent être effectués à l'aide du système fourni par IVAO.

8.2.13 - Les membres du Staff d'une division doivent montrer l'exemple en se comportant correctement, en accord avec les règles de conduite d'IVAO.

8.2.14 - En complément de 8.1.5 et 8.2.1, l'ordre d'ouverture des postes dans le Staff d'une division est TC puis EC. Les autres postes sont attribués en fonction des besoins de la division.

8.3. - Divison "Multi-Country" 

IVAO reconnaît qu'en raison de changements dans le nombre de membres ou d'un lien culturel commun, il peut être avantageux pour plusieurs pays de former une seule division.

8.3.1 - Toutes les règles applicables aux divisions au chapitre 8.2 s'appliquent également aux divisions créées selon les règles de cette section.

8.3.2 - Un sondage auprès des membres doit être apporté à l'Executif HQ d'IVAO pour constater que les membres sont d'accord avec cette orientation.

8.3.3 - Un code ISO unique doit être choisi et affecté à la région, cependant, il peut être autorisé d'utiliser un code ISO actuellement assigné à un membre d'un pays. Ce code ISO est attribué par l'Executif HQ en accord avec le département Logistique HQ.

8.3.4 - Le nombre maximum de pays pour la consolidation sera déterminé par le Conseil Exécutif.

8.3.5 - Toutes les zones touchées doivent être admissibles au titre de division ou comme OIF.

8.3.6 - Le directeur de la Division et son assistant doivent avoir une résidence dans l'un des pays participants.

8.3.7 - Le site de la Division doit inclure toutes les informations pour tous les pays concernés.

8.3.8 - Aucune des règles précédentes n'interdit la dissolution ou la recréation de chaque division comme une entité séparée.

9 - Membres du Staff

9.1 - Conditions.

Pour prétendre à intégrer le staff d'IVAO, l'utilisateur doit remplir les conditions suivantes au moment de la demande :

9.1.1 - La nomination des membres du Staff doit respecter les points suivants :

  • L'âge du membre staff doit être au minimum de 18 ans, cependant il peut être ramené à 16 ans (à l'exception de l'ADIR) si le Directeur de la division accepte de prendre l'entière responsabilité des actions du membre.
  • Les "Senior Staff Advisors" et les responsables de départements doivent être âgés d'au moins 18 ans. Des exceptions peuvent être acceptées par l'Exécutif d'IVAO pour les candidats qui leur paraissent convenablement qualifiés et matures pour remplir le rôle.
  • Les Superviseurs et Directeurs de division doivent être âgés d'au moins 21 ans. Des dérogations peuvent être accordées par le Comité exécutif pour les candidats de moins de 21 ans qu'ils considèrent dûment qualifiés et matures pour remplir le rôle.
  • Les membres de l'Exécutif et les Directeur et Directeur Adjoint des Départements doivent être âgés d'au moins 21 ans. Des dérogations peuvent être accordées par le BoG pour les candidats de moins de 21 ans qu'ils considèrent dûment qualifiés et matures pour remplir le rôle.

9.1.2 - L'utilisateur doit avoir un compte IVAO actif depuis au moins 6 mois.

9.1.3 - L'utilisateur doit posséder au minimum les grades "Aerodrome Controller" (ADC) ou "Private Pilot" (PP), à l'exception de :

  • MC/MAC : minimum "Advanced ATC Trainee" (AS3) ou "Advanced Flight Student" (FS3)
  • WM/AWM/PR : pas de grade minimum

9.1.4 - Les futurs membres du Staff doivent avoir des connaissances suffisantes pour le poste désiré. En fonction de la position demandée, une connaissance très approfondie d'IvAp, IvAc, Flight Simulator, X-Plane et/ou du vol/contrôle réel peut être demandée.

9.1.5 - Le membre du Staff doit être capable de passer au moins 5 heures par semaine pour accomplir ses tâches. L'Exécutif d'IVAO, le département responsable du membre et les Directeurs de division s'assureront de l'implication des membres du Staff. Par exemple, le Département Training du HQ vérifiera l'implication du TC, du TAC ou des TA, et pourra proposer des mesures, allant jusqu'au congédiement, à l'Exécutif d'IVAO.

9.1.6 - Les nouveaux membres du Staff des divisions seront en période d'essai ("on trial") pendant au moins 1 mois. Les membres du "Senior Staff" et les DIR et ADIR des divisions seront en période d'essai pendant au moins 2 mois. Dans le cas d'un mouvement interne au Staff d'une division, la période d'essai peut ne pas être appliquée.

9.1.7 - Pour être DIR ou ADIR, le membre doit posséder au minimum les grades "Aerodrome Controller" (ADC) et "Private Pilot" (PP). Il est obligatoire que le DIR ou ADIR habite dans le pays de la division. De plus, une interview avec un membre du HQ est requise avant la nomination. Seul l'un des deux dirigeants d'une division (DIR ou ADIR) doit obligatoirement habiter dans le pays de la division.

9.1.8 - IVAO reconnaît que dans certaines circonstances il peut être bénéfique de contourner certaines règles régissant la création de nouvelles divisions pour une période déterminée par le HQ mais n'excédant pas 2 ans, et pour rendre active une division qui n'est pas actuellement représentée. Le Staff par intérim doit accepter cette condition et présenter sa démission lorsque le HQ estime que la nouvelle division est capable de s'auto-gérer.

9.1.9 - Il est obligatoire de parler la langue officielle du pays. Si le pays a plusieurs langues officielles, le membre staff doit alors parler au moins l'une d'elles.

9.2 - Généralités.

9.2.1 - Les membres du Staff souscrivent automatiquement à la "mailing list IVAO Staff" et doivent consulter régulièrement le forum IVAO.

9.2.2 - Les membres du Staff doivent utiliser leur compte email IVAO pour envoyer des emails relatifs à IVAO. Vous trouverez des indications pour configurer votre logiciel de messagerie ici.

9.2.3 - Les membres du Staff doivent avoir une bonne connaissance de toute information disponible sur le site IVAO, par conséquent ils doivent le consulter régulièrement.

9.2.4 - Les membres du Staff ne peuvent pas faire partie du Staff d'une organisation similaire.

9.2.5 - En règle générale, les membres du Staff ne peuvent occuper plus d'une position au sein du Staff parmi les départements suivants : Membres, Evénements, Training, ATC Operations. Le Directeur de division peut autoriser un membre du Staff à occuper, au niveau de la division, plus d'une position Staff pour une durée limitée afin d'accomplir les tâches prévues à l'article §8.2. L'accord de l'Exécutif d'IVAO est nécessaire dans le cas d'un membre du "Senior Staff" qui occupe plus d'une position. Dans tous les cas, un membre ne peut pas occuper plus de quatre positions staff. La position d'Administrateur n'est pas prise en compte dans cette limitation.

9.2.6 - Les membres du Staff doivent suivre les règles définies par le Conseil d'IVAO et agir en accord avec celles-ci.

9.2.7 - Les membres du Staff doivent participer aux réunions régulières du Staff.

9.2.8 - Les membres du Staff doivent renseigner leur date de naissance dans les détails de leur inscription avant leur nomination.

9.3 - Conduite en ligne.

9.3.1 - S'ils se connectent sans intention de contrôler ou piloter, les membres du Staff doivent se connecter en utilisant leur indicatif staff IVAO.

9.3.2 - Les membres du Staff doivent maintenir une présence en ligne sur le réseau IVAO, ainsi que dans les forums et les newsgroups dédiés à la simulation de vol en fournissant de l'aide à la communauté et en assurant la promotion de nos événements. En particulier, les directeurs, assistants directeurs et membres du Staff opérationnel doivent être régulièrement présents sur le réseau. Le manque d'activité d'un membre Staff pendant trois mois peut amener à un congédiement.

9.4 - Superviseurs.

9.4.1 - Pour postuler au statut de Superviseur, le membre doit être membre du Staff d'IVAO au moment de la demande, avoir au moins 200 heures enregistrées sur le réseau IVAO et posséder au minimum les grades "Approach Controller" (APC) ET "Senior Private Pilot" (SPP). La candidature au statut de Supervieur peut être proposée par les dirigeants des divisions pour les membres du Staff des divisions, ou par l'Exécutif d'IVAO pour les membres du "Senior Staff", sans pour autant être assuré que le processus de nomination sera enclenché. L'Exécutif d'IVAO décidera seul de donner suite, le statut de Superviseur n'étant pas un droit, mais un privilège.

9.4.2 - NIL

9.4.3 - Tout candidat au statut de Superviseur devra passer un entretien avec un membre de l'Exécutif d'IVAO, ou avec le "Membership Director" ou son Assistant (MD ou MAD) avant que la requête ne soit examinée par l'Exécutif d'IVAO. Cet entretien a pour but de vérifier les connaissances en langue anglaise, la capacité de décision, et les connaissances des règles de conduite d'IVAO du candidat.

9.4.4 - Le tableau ci-dessous présente une indication du nombre de Superviseurs par division mais ne constitue pas des quotas. Etant donné que les tâches des Superviseurs ne se cantonnent pas à une division donnée mais sont effectuées sur l'ensemble du réseau IVAO, l'Exécutif d'IVAO peut prendre en compte d'autres facteurs tels que la couverture géographique ou l'activité en ligne à certaines périodes pour équilibrer le nombre total de Superviseurs.

Divisions avec 40 à 100 membres
1 Superviseur
Divisions avec 101 à 200 membres
2 Superviseurs
Divisions avec 201 à 500 membres
4 Superviseurs
Divisions avec plus de 500
5 Superviseurs


10 - Règles de Conduite Opérations Spéciales

10.1 - Le département des opérations spéciales a été créé pour réglementer l'utilisation du réseau IVAO pour les activités non-civiles, y compris, mais sans s'y limiter, les services de polices, les services de recherche et sauvetage, les activités militaires et paramilitaires.

10.2 - Des utilisateurs volant sur des appareils militaires, de sauvetage ou de police obéissant aux règles OACI pour des procédures civiles normales n'effectuent pas d'"Opérations Spéciales", et sont par conséquent libres de faire ce qu'ils veulent tant qu'ils respectent les Règles de Conduite d'IVAO.

10.3 Evénements Opérations Spéciales

10.3.1 - Seules les divisions ayant un département SO peuvent créer des événements opérations spéciales organisés.

10.3.2 - Les événements peuvent être séparés comme "événement basique" ou "événement avancé".

10.3.2.1 - Les événements basiques inclut les activités de Vol en formation, les exercices de "refueling", les missions SAR, les exercices d'appontages, les vols en RTBA, les opérations AWACS et les vols avec des manœuvres basiques.

10.3.2.2 - Les événements avancés inclut les patrouilles de combat, les exercices d'interceptions, et les manœuvres avancées de combats.

10.3.2.3 - La responsabilités pour les classifications des événements incombe uniquement au SOD.

10.3.3 - Toute division souhaitant créer un tel événement doit rédiger une proposition détaillée pour le SO-HQ suivant le template donnée par ces derniers.

10.3.3.1 - La proposition doit contenir au minimum, un plan de mission, les besoins en contrôle aérien et un plan pour séparer les participants des non-participants.

10.3.3.2 - Toutes les missions "opérations spéciales" peuvent être demandé tant qu'il ne simule pas un conflit réel. La simulation d'attaques de cibles civiles ou de bien civiles n'est pas autorisé.

10.3.3.3 - Après approbation, un membre du SO-HQ est délégué pour la liaison de l'événement.

10.3.3.3.1 - La liaison est responsable de l'approbation des modifications de l'événement.

10.3.3.3.2 - La liaison est notamment chargé d'assister et de superviser tous les événements de type avancés.

10.3.4 - Seul un événement de type avancé est permis par division et par période d'un an.

10.3.5 - L'invitation pour les participants internationaux est requise.

10.4 - Avant de débuter toute opération spéciale, nous attirons votre attention sur ce point de la mission d'IVAO :

Bien que simulant le monde de l'aviation réelle "aussi réellement que possible", nous éviterons à tout prix de simuler ou de nous impliquer dans des problèmes réels d'ordre ethnique, politique ou religieux. Nous ne permettrons pas non plus la simulation de quelque forme d'agression ou de guerre que ce soit. IVAO est un réseau ludique et éducatif où tout citoyen du monde, sans exceptions, est le bienvenu.

10.5 - Pour garder l'esprit d'IVAO, toutes les attaques ou tous les types d'agression sont interdites sur IVAO. Tous les exercices de combat simulés sont seulement permis à travers des procédures établies sous les articles 10.3 dans un environnement contrôlé. Notre réseau est établie pour la simulation de vols et de contrôle et pas pour la simulation de guerre.

10.6 - Définitions

CAP (Patrouille de combat): C'est un vol au dessus d'une zone ou d'un point désigné. Le pilote attendra sur sa position pour recevoir d'autres instructions comme les interceptions, les escortes etc.

PLs (Exercices d'interceptions): Identification des cibles et les manœuvres à proximité.

BFM (Manœuvre de vol militaire basique): Incluant les vols en formations, les vols d'identifications, les vols de reconnaissances etc.

ACM (Manœuvre de vol de combat avancé): Incluant les vols en escadron, mission d'interception et d'escorte, mission de brouillage, combat air/sol et air/air, etc.

10.7 - Des précisions sur les règles en vigueur en France pour les pilotes sont disponibles ici.

11 - Règles d'utilisation du Follow Me Car (FMC)

11.1 - Les "Follow Me Cars" (FMC) sont interdits sur l'ensemble des terrains de la division France, sauf lors d'événements coordonnés avec le Staff France, au cours desquels leur connexion reste envisageable en respectant toutefois les conditions d'utilisation suivantes.

11.2 - Une TWR doit être active avant l'utilisation d'un FMC.

11.3 - La double connexion (TWR + FMC) d'un même compte est interdite, il en résultera une suspension de 48 heures.

11.4 - Les services du FMC devront être utilisés en coordination parfaite avec la TWR et sous l'autorité de la TWR.

11.5 - Les vitesses limites sont :

  • Pistes : 60kts
  • Taxiways : 30kts
  • Aire de stationnement : 20kts

11.6 - La mauvaise utilisation du FMC (courses, non respect de l'autorité de la TWR...) aura pour conséquence une suspension de 7 jours au minimum.

11.7 - Le véhicule Follow Me doit circuler feux allumés en permanence. Le conducteur doit avoir le grade ADC au minimum et avoir une parfaite connaissance de l'environnement sur lequel il évolue. Les règles de conduite à appliquer sont les mêmes que pour un contrôleur dans la plupart des cas.

11.8 - L'indicatif d'appel utilisé est de la forme : XXXXFMx. Par exemple, à Paris CDG : LFPGFM1, LFPGFM2...

11.9 - Toute utilisation d'un véhicule autre que le FMC est interdite (bateau, etc).

12 - Les Facility Rating Assignment (FRA)

12.2 - Général

12.2.1 – Les FRAs (Facility Rating Assignment) sont destinées majoritairement aux aéroports principaux du pays, afin de laisser au maximum les aéroports régionaux accessibles aux nouveaux membres pour l’apprentissage et l’entraînement.

12.2.2 – Ci-dessous des règles possibles d’application des FRAs pour les contrôleurs.

• Les membres avec un grade ATC AS1 ne doivent avoir accès qu’aux positions de prévol (DEL), sol (GND) et tour (TWR) sur les aéroports régionaux.

• Les membres avec un grade ATC AS2 ne doivent avoir accès qu’aux positions de prévol (DEL), sol (GND) et tour (TWR) sur les aéroports principaux.

• Les membres avec un grade ATC AS3 doivent avoir accès à toutes les positions de contrôle sur tous les aéroports.

12.2.3 – Ces restrictions ne signifient pas que, par exemple, un membre avec le grade AS1 ne peut pas agir comme un contrôleur approche, lorsque ce poste n’est pas occupé. Cependant il n’est pas autorisé à se connecter en tant que tel, afin de laisser la position disponible pour un membre plus expérimenté.

12.2.4 - Ci-dessous des règles possibles d’application des FRAs pour les pilotes.

A l’heure actuelle, aucune restriction de grade n’existe pour les pilotes. Dans certains cas, comme les Fly-in's,vles examens etc, les divisions peuvent décider d’activer des FRAs pour les pilotes sur certains aéroports. Comme il ne peut être exigé que les pilotes visitent le site de la division avant chaque vol, les FRAs pilotes doivent aussi être incluses dans l’ATIS des aéroports concernés, en proposant un aéroport de déroutement. Par exemple : ““FRA - no FFO at EHAM 18.00 - 20.00 Z (alt. EHRD)” “

Les CTR et les aéroports régionaux ne peuvent pas être interdites aux pilotes, quelque soient leurs grades.

12.2.5 – Les FRAs peuvent être présentées sous la forme d’un planning. Par exemple avec de légères restrictions Durant les heures où le traffic est faible et plus contraignantes aux heures de pointe. Pour des raisons pratiques, ce tableau doit avoir un format standard et constant. Des exceptions peuvent être faites, par exemple lors d’un fly-in. Dans ce cas, les nouvelles FRAs doivent être annoncées par NOTAM dans l’annonce de l’évenement.

12.2.3 - Implémentation

12.3.1 – Les divisions sont responsables des FRAs dans leur pays.

12.3.2 – Les directeurs et assistant directeur de chaque division sont responsables des FRAs concernant leur pays. Les chefs de FIR sont responsables des FRAs des aéroports de leur FIR.

12.3.3 – Une exception peut être faite à la règle 12.2.2 peut être faite lorsque un traffic très dense est attendu, par exemple lors de Fly-ins. Dasn ce cas, par exemple les positions de centre et d’approche pourront être réservés aux ADC. A la condition de s’assurer qu’il y ait assez de membres ADC disponibles.

12.3.4 – Les FRAs doivent être clairement affichées sur le site de la division. Leur fonctionnement doit être expliqué à chaque membre.

12.3.5 – Les membres du staff de la division sont responsables de l’application des FRAs. Si après discussion, le problème persiste, un superviseur sera appelé. Ce dernier agira conformément aux règles des superviseurs.

12.3.6 – Le HQ de IVAO se reserve le droit de modifier, ajouter ou annuler n’importe quelle FRA à leur discretion.


13 - Les Compagnies Aériennes Virtuelles (VA)

13.1 - Pour devenir une compagnie aérienne virtuelle (VA) affiliée à IVAO, votre VA doit être gratuite pour les membres et de surcroît une organisation à but non lucratif. Votre compagnie aérienne virtuelle ne profitera pas directement ou indirectement de l'usage du réseau IVAO, ni de l'utilisation du nom IVAO pour faire de la publicité de la compagnie aérienne.

13.2 - Les compagnies aériennes virtuelles enregistrées sont responsables des logos et noms qu'elles soumettent à la base de données d'IVAO. IVAO ne sera en aucun cas responsable de toute violation des droits d'auteur (copyright).

13.3 - Votre compagnie aérienne virtuelle devra utiliser le code 3 lettres qui lui aura été assigné afin de pouvoir prétendre utiliser les services fournis par le réseau, et seules les compagnies aériennes virtuelles membres d'IVAO auront le droit de conserver un code OACI enregistré. Lors de l’inscription, vous pouvez choisir votre propre code OACI et il vous sera attribué à moins que ce code soit déjà utilisé par une autre VA. Si la VA que vous êtes en train d'inscrire est basée sur une compagnie aérienne réelle, alors le code attribué sera le code OACI réel de la compagnie, sauf si, bien sûr, il existe déjà une autre VA basée sur cette même compagnie et qui utilise ce code. Dans ce cas vous devrez en choisir un autre. Dans le cas où votre VA n'est pas basée sur une compagnie aérienne réelle, il se peut que le code que vous avez choisi devienne par le futur le code OACI d'une nouvelle compagnie réelle ; dans ce cas, vous devrez modifier votre code OACI à la demande du département "Flight Operations" du HQ. Remarque : la référence pour les compagnies aériennes réelles est le document 8585 de l'OACI.

13.4 - Le formulaire d'inscription doit être rempli et soumis par le directeur/responsable de la VA et non par une autre personne, y compris un membre du Staff de la VA.

13.5 - Il est demandé aux compagnies aériennes virtuelles d'effectuer au moins chaque semaine un minimum d'heures calculé en fonction de la formule suivante : Nombre d'utilisateurs X 2 heures = Nombre d'heures à effectuer par chaque compagnie aérienne virtuelle. Cela ne signifie pas que chaque utilisateur doit voler 2 heures, mais que le nombre total d'heures de vol à effectuer par les compagnies aériennes virtuelles doit être calculé suivant cette formule. C'est le minimum exigé pour garder un statut d'adhésion valide au travers du système "Virtual Airline" (système VA).

13.6 - Les VAs sont tenues de mettre à jour les informations relatives à leurs membres lorsqu'elles changent (directeur/responsable, liste du Staff, liste des pilotes, lien du site, e-mail, etc…). En cas de non réponse aux mails ayant pour cause l'absence d'adresse mail valide, la VA sera supprimée de la base de données d'IVAO.

13.7 - Les compagnies aériennes virtuelles membres se doivent d'ajouter un lien IVAO au travers du logo qui leur aura été fourni lors de leur inscription. Le logo utilisé DOIT être uniquement celui fourni.

13.8 - IVAO se réserve le droit d'accepter, refuser ou enlever une compagnie aérienne virtuelle de la base de données d'IVAO et/ou du système VA sans aucun contact ou explication si l'Exécutif d'IVAO le décide.

13.9 - Pour pouvoir être ajouté au système VA, la compagnie doit avoir au minimum 10 utilisateurs, et envoyer un mail au compte mail indiqué sur les pages des compagnies aériennes virtuelles pour demander une activation dans le système.

13.10 - Une VA qui n'a pas d'activité dans le système VA depuis plus de 4 mois sera retirée du système VA. La VA sera toujours dans la base de données d'IVAO mais ne sera plus dans le système VA. Après 6 mois d'inactivité, la compagnie sera supprimée de la base de données d'IVAO.

13.11 - Les compagnies n'ayant pas renseigné dans la base de données d'IVAO d'adresse mail ou de nom d'une personne pouvant être contactée, seront supprimées de la base de données d'IVAO.

13.12 - Le système VA est soumis à des droits d'auteur étant la propriété d'IVAO. Toute compagnie active au sein du réseau IVAO peut l'utiliser gratuitement. IVAO assurera seulement le support relatif à des problèmes de pages Internet mais ne prendra pas en charge les problèmes liés à une compagnie et ses utilisateurs.

13.13 - Une VA peut changer à tout moment de responsable/directeur, à condition que celui-ci :

  • soit âgé d'au moins 18 ans
  • possède au minimum un grade ADC ou PP
  • soit un membre d'IVAO depuis au moins 6 mois et n'ait aucune suspension datant de moins de 3 mois
  • ne soit pas le responsable/directeur d'une autre VA (un membre d'IVAO ne peut être le responsable/directeur que d'une seule VA)
  • soit actif sur le réseau IVAO

Les VA dont le responsable/directeur est inactif sur le réseau IVAO seront supprimées de la base de données d'IVAO si un nouveau responsable/directeur n'est pas nommé dans les 15 jours suivant l'avertissement du Département "Flight Operations".

13.14 - Les VAs doivent en permanence maintenir leur site Internet opérationnel. Une VA sans site Internet sera supprimée de la base de données d'IVAO. Si vous avez prévu des travaux majeurs sur le site Internet ou toute autre action entraînant une mise hors ligne du site pendant plusieurs jours, merci d'envoyer un mail au Flight Operations Director (FOD) et/ou au Flight Operations Assistant Director (FOAD) les informant de la mise hors ligne temporaire du site.

13.15 - Le site Internet de la VA doit toujours maintenir à jour une page contenant la liste des pilotes et une page contenant la liste du Staff. Pour les compagnies utilisant le système VA d'IVAO, ces pages doivent toujours être synchronisées, ce qui signifie que la page des pilotes sur le site Internent doit indiquer le même nombre de pilotes actifs que dans le système VA et que la page du Staff sur le site Internet doit indiquer les mêmes membres du Staff que dans le système VA. Si une VA a un directeur/responsable inscrit dans le système VA (en général celui qui a enregistré la VA) qui diffère de celui qui est listé sur le site Internet de la VA, la VA sera supprimée de la base de données d'IVAO.

13.16 - Si le site internet de la VA n'est pas en anglais, au moins quelques pages doivent être rédigées en anglais. Les pages obligatoires qui doivent être rédigées en anglais sont : la page d'accueil, le règlement de la VA, la page des pilotes, la page du Staff et les pages traitant des activités de vol de la VA (par exemple : une page de statistiques).

13.17 - Si la VA est également active sur d'autres réseaux et/ou autorise des pilotes à voler hors ligne, ou bien à ne pas être enregistrés sur le réseau IVAO, la page des pilotes sur le site Internet doit clairement indiquer ceux qui sont enregistrés sur le réseau IVAO. La page des pilotes pourra être divisée en deux sections ou plus (les pilotes d'IVAO avec leur nom et/ou leur VID IVAO, les pilotes d'un autre réseau, les pilotes volant hors ligne, etc..), ou indiquer à proximité de chaque nom ou indicatif le logo du réseau avec le VID du pilote.

14 - Les animateurs de plateforme

Ce qui suit est spécifique à la division IVAO France. La charte des animateurs de plateforme a pour but d'uniformiser les pratiques entre les différentes FIR de la division France. Cette charte, disponible ici, a aussi pour but de donner un cadre à cette fonction.